7, 8 et 9 octobre

Représentations à la Cité de la Musique, Paris

Salle comble ces trois jours à la Cité de la Musique, pour l’occasion transformée en lieu d’opéra éphémère (comme à Porto ou à Strasbourg, la fosse est créée devant la scène, surélevée du décor). L’acoustique rend mieux qu’à Strasbourg la dimension chambriste de la version de Jonathan Dove. L’équilibre entre les pupitres est plus facilement obtenu. Toute l’équipe est rétablie ce week-end et pour la première fois les quatre opéras sont donnés sans qu’aucun chanteur ne soit malade ou diminué. C’est le meilleur cycle sans aucun doute (le spectacle est mieux rodé, certains grands rôles sont maintenant mieux accomplis, les équilibres encore fragiles à Porto se trouvent). La fameuse pression parisienne contribue aussi à faire de ce troisième cycle un événement. C’est ainsi ! Mais ici aussi, l’adhésion du public est manifeste ; c’est du vendredi au dimanche un accueil crescendo qui est donné aux artistes.

Publicités

A propos Ringsaga

contact@theatre-musique.com
Cet article, publié dans En tournée, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s